Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

Rapt (Lucas Belvaux-2009)

Commentaires

Thierry

Lausanne

68

12807

Note: 6.43

 

Commentaire, SPOILER ! | Version: 1 | Dernière modification:

On dit souvent que « la réalité dépasse la fiction ». Après avoir lu sur Wikipedia le récit résumé de l’enlèvement du Baron Empain dont le film s’inspire, on peut dire qu’ici, c’est vraiment le cas... Pourquoi ce film nous raconte une histoire délibérément moins spectaculaire et moins étonnante que celle qui s’est réellement déroulée ?...
On a l’impression que l’auteur a eu du mal à trouver la bonne distance avec son sujet. A mon avis, son scénario est trop proche de la réalité, ou trop éloigné. Et on ne voit pas vraiment où il veut en venir et à quoi sert vraiment cette sorte « d’ascèse ». Tout d’abord ce qui est frustrant, c’est la structure du scénario en deux actes : la détention, puis la libération. Alors qu’on sait que toute bonne histoire classique se déroule en trois actes, ici, on a vraiment l’impression que le narrateur termine son histoire en queue de poisson, en nous disant « on connait la suite… ». C’est comme si l’auteur n’assumait pas vraiment le fait de nous raconter une histoire qui a fait la une de tous les journaux. Il préfère se débarrasser de cette histoire, racontée d’ailleurs de manière assez standard et factuelle, au moment où le spectateur se pose les questions les plus intéressantes : « Et alors, maintenant que ce type égoïste et superficiel découvre qu’il est lâché par tous ses proches qui lui ressemblent, que va-t-il faire ? Après avoir vécu l’enfer pendant sa détention et après avoir découvert qu’on s’était servi de cet événement pour le mettre hors-jeu, va-t-il changer, se remettre en question, rebondir ? » Et bien non, c’est le générique de fin.

Un coup de pouce pour ce texte ?
0

Asiram

Lausanne

66

13460

Note: 5.16

 

Commentaire | Version: 1 | Dernière modification:

Ce film basé sur l'histoire de l'enlèvement du baron Empain en 1978 manque de densité. On a des faits exposés d'une manière plutôt lente: un enlèvement, une libération et après?? J'aurais trouvé intéressant de connaître la suite, mais non, le film se termine là et c'est la frustration. Dômmage!

Un coup de pouce pour ce texte ?
0

< Retour au CritiScope | Retour au TOP