Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

En attendant Babylone (Amanda Boyden-2010)

Commentaires

Edouard

20

6653

 

Commentaire | Version: 1 | Dernière modification:

Ivan va arriver à la Nouvelle Orléans. Ivan, c’est un ouragan, et il paraît qu’il est terrible. Dans le quartier d’Orchid Street, les habitants se préparent à la tempête. Certains restent de toute façon, faute de moyen, comme les Harris et les Brown, d’autres par devoir, comme Philomenia qui veille sur son mari, d’autres se divisent comme Ed et Ariel. C’est Ariel qui reste à l’hôtel dont elle a la charge, tandis qu’Ed partira à deux heures de là avec les enfants et les Gupta, les nouveaux voisins. Ivan aura des conséquences sur tous, mais pas celles auxquelles l’on pense…
Deux photos d’un quartier populaire de La Nouvelle Orléans, l’une avant, l’autre après le passage d’un cyclone. Deux photos forcément pas identiques, car la venue d’un ouragan laisse des traces tant physiquement que moralement.
Les vies de tous ces protagonistes sont remarquablement décrites. Tous sont intéressants, il n’y a jamais de moment où on se dit ‘Oh non, pas celle-là’, on accroche à chaque personnage. Tous ont leurs petites histoires, leurs manies – Philomenia alias Prancie est tout à fait savoureuse avec son journal intime et ses anecdotes, mais Cerise Brown l’est aussi avec sa gentillesse -, et aussi leur passé et leur destin. Et Amanda Boyden nous surprend et nous scotche jusqu’à la dernière page.
Pourquoi ? Parce que tous ces gens-là ne sont pas des super-héros, loin de là, et ont un côté humain qui reprend le dessus à chaque fois.
Une grande réussite pour ce roman écrit peu après Katrina pour une histoire située une année avant.

Un coup de pouce pour ce texte ?
0

< Retour au CritiScope | Retour au TOP