Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

JoBill

Martyrs (Pascal Laugier-2008) Martyrs (Pascal Laugier-2008)

 

 

 

 Caractéristiques
Emotions
Drôle 0.0 
 
Emouvant 0.0 
 
Impressionnant 5.0 
 
Palpitant 4.0 
 
Effrayant 6.0 
 
Écœurant 1.0 
 
Érotique 0.0 
 
Sensations
Plaisant 5.0 
 
Captivant 5.0 
 
Agaçant 0.0 
 
Déstabilisant 2.0 
 
Touchant 0.0 
 
Enjeux culturels
Incontournable 3.0 
 
Original 5.0 
 
Imaginatif 2.0 
 
Artistique 2.0 
 
Militant 0.0 
 
Commercial 3.0 
 
 Évaluations
MOYENNE
MOYENNE 6.4 
 
× 1.0
Goût personnel
Goût personnel 7.0 
 
× 1.0 
Scénario
Scénario 7.0 
 
× 1.0 
Sujet    
Histoire    
Narration    
Personnages    
Dialogues/textes    
Documentation    
Acteurs
Acteurs 6.0 
 
× 1.0 
Acteurs principaux    
Acteurs secondaires    
Choix du casting    
Doublage/voix off    
Aspects visuels
Aspects visuels 7.0 
 
× 1.0 
Eclairage, cadrage    
Décors, paysage    
Costumes, maquillages    
Cascades, effets    
Style du dessin    
Animation    
Musique et son
Musique et son 5.0 
 
× 1.0 
Musiques    
Ambiance et effets    
Réalisation
Réalisation 6.0 
 
× 1.0 
Mise en scène    
Montage    
Entreprise globale    
Style/contenu    
Sens/contenu
Sens/contenu 7.0 
 
× 1.0 
Titre    
Intentions    
Discours    
Démarche artistique    
Genre    
 Mini-sondage
Âges concernés
18 à 100 ans
Pour qui ?
Pour un public averti
Combien de fois ?
1 fois
Pourquoi ?
Le genre
Par qui ?
Programme
J'y pense ?
Pas du tout
Quelle attente ?
Non, pas d’attentes particulières
Comme prévu ?
Mieux que prévu
 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 1 | Dernière modif : 2010/05/31 09:38:47 GMT+0100

Cela commence comme un slasher classique pour dériver dans le thriller mystique. Bonne petite surprise que ce film avec son scenario à tiroir qui apporte un peu de contraste à un genre qui tourne généralement assez court quant à la profondeur de la narration.
Le réalisateur prend soin de son spectateur, jusqu'au dernier écran en donnant une dernière et ultime information qui justifie à elle seule le film et son approche... en tout cas si cela n'avait pas été fait, j'aurai vérifié par moi-même.
Attention, c'est ultra-violent... à réserver aux amateurs du genre.

 Plus / moins