Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

JoBill

Thirst, ceci est mon sang (Park Chan-wook-2009) Thirst, ceci est mon sang (Park Chan-wook-2009)

 

 

 

 Caractéristiques
Emotions
Drôle 0.0 
 
Emouvant 1.0 
 
Impressionnant 2.0 
 
Palpitant 3.0 
 
Effrayant 1.0 
 
Écœurant 1.0 
 
Érotique 1.0 
 
Sensations
Plaisant 7.0 
 
Captivant 5.0 
 
Agaçant 0.0 
 
Déstabilisant 0.0 
 
Touchant 0.0 
 
Enjeux culturels
Incontournable 5.0 
 
Original 5.0 
 
Imaginatif 5.0 
 
Artistique 5.0 
 
Militant 0.0 
 
Commercial 0.0 
 
 Évaluations
MOYENNE
MOYENNE 7.3 
 
× 1.0
Goût personnel
Goût personnel 8.0 
 
× 1.0 
Scénario
Scénario 7.0 
 
× 1.0 
Sujet    
Histoire    
Narration    
Personnages    
Dialogues/textes    
Documentation    
Acteurs
Acteurs 7.0 
 
× 1.0 
Acteurs principaux    
Acteurs secondaires    
Choix du casting    
Doublage/voix off    
Aspects visuels
Aspects visuels 8.0 
 
× 1.0 
Eclairage, cadrage    
Décors, paysage    
Costumes, maquillages    
Cascades, effets    
Style du dessin    
Animation    
Musique et son
Musique et son 7.0 
 
× 1.0 
Musiques    
Ambiance et effets    
Réalisation
Réalisation 8.0 
 
× 1.0 
Mise en scène    
Montage    
Entreprise globale    
Style/contenu    
Sens/contenu
Sens/contenu 6.0 
 
× 1.0 
Titre    
Intentions    
Discours    
Démarche artistique    
Genre    
 Mini-sondage
Âges concernés
16 à 100 ans
Pour qui ?
Pour un public averti
Combien de fois ?
1 fois
Pourquoi ?
Le sujet / l'histoire, Le genre
Par qui ?
Programme
J'y pense ?
Pas du tout
Quelle attente ?
Non, pas d’attentes particulières
Comme prévu ?
Mieux que prévu
 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 2 | Dernière modif : 2010/12/29 15:28:29 GMT+0200

Ces derniers temps, le genre connaît un renouveau certain et ne serait-ce que pour le pitch, ce film mérite le détour!
La mise en scène est très précise et absolument passionnante, le réalisateur jouant énormément avec la profondeur de champ, comme s'il voulait s'affranchir des deux dimensions imposées par l'écran.
L'ensemble est subtilement violent, contemplatif et horrible simultanément,
La plupart des poncifs du genre sont évités tout en passant par quelques milestones incontournables, quitte à en égratigner quelques unes au passage!
On sort de ce film assez fasciné, un peu de la même manière que l'on peut l'être par le genre... finalement indémodable tant que des réalisateurs lui apporteront du sang frais!

 Plus / moins