Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

JoBill

Terminator Renaissance (McG-2009) Terminator Renaissance (McG-2009)

 

 

 

 Caractéristiques
Emotions
Drôle 0.0 
 
Emouvant 0.0 
 
Impressionnant 7.0 
 
Palpitant 2.0 
 
Effrayant 0.0 
 
Écœurant 0.0 
 
Érotique 0.0 
 
Sensations
Plaisant 5.0 
 
Captivant 6.0 
 
Agaçant 0.0 
 
Déstabilisant 0.0 
 
Touchant 0.0 
 
Enjeux culturels
Incontournable 2.0 
 
Original 2.0 
 
Imaginatif 2.0 
 
Artistique 0.0 
 
Militant 0.0 
 
Commercial 8.0 
 
 Évaluations
MOYENNE
MOYENNE 6.6 
 
× 1.0
Goût personnel
Goût personnel 7.0 
 
× 1.0 
Scénario
Scénario 4.0 
 
× 1.0 
Sujet    
Histoire    
Narration    
Personnages    
Dialogues/textes    
Documentation    
Acteurs
Acteurs 6.0 
 
× 1.0 
Acteurs principaux    
Acteurs secondaires    
Choix du casting    
Doublage/voix off    
Aspects visuels
Aspects visuels 8.0 
 
× 1.0 
Eclairage, cadrage    
Décors, paysage    
Costumes, maquillages    
Cascades, effets    
Style du dessin    
Animation    
Musique et son
Musique et son 8.0 
 
× 1.0 
Musiques    
Ambiance et effets    
Réalisation
Réalisation 8.0 
 
× 1.0 
Mise en scène    
Montage    
Entreprise globale    
Style/contenu    
Sens/contenu
Sens/contenu 5.0 
 
× 1.0 
Titre    
Intentions    
Discours    
Démarche artistique    
Genre    
 Mini-sondage
Âges concernés
16 à 100 ans
Pour qui ?
Pour tous
Combien de fois ?
1 fois
Pourquoi ?
Le sujet / l'histoire, Le genre, La série
Par qui ?
Programme
J'y pense ?
Pas du tout
Quelle attente ?
Non, pas d’attentes particulières
Comme prévu ?
Mieux que prévu
 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 1 | Dernière modif : 2010/11/04 12:35:36 GMT+0100

Premier volume qui exploite (enfin) le monde post-nucléaire de la franchise, cela se devait (évidemment) d'en mettre plein les yeux... et c'est le cas!

Le réalisateur enchaîne, sans autre protocole, les techniques de tournage et les effets spéciaux qui collent complétement le spectateur à son siège et s'offre le luxe de poser, la seconde d'après, une transitions de scène aussi simple qu'un fade in-fade out au noir, ce qui fait de ce film, au delà de l'action, un objet techniquement très intéressant.

Les références aux pick-up lines désormais cultes de la série sont honorées et un seul des ces hommages aurait pu être évité je pense.

Ensuite reste un scenario bancale et simpliste avec des machines qui manquent parfois de tranchant, voir qui ont des comportements humains (un robot ne crie pas ("la douleur est une information"), une machine ne grogne pas etc...), c'est très ponctuel, mais toujours énervant que les scénaristes ne puissent pas s'empêcher de coller ces réactions inutiles à des objets froids (et ce d'autant plus que c'est un problème récurant dans la série).
Une ligne de pure action qui aurait pu bien mieux servir la franchise si le scenario avait été plus soigné et développé.

 Plus / moins