Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

JoBill

Ne te retourne pas (Marina de Van-2009) Ne te retourne pas (Marina de Van-2009)

 

 

 

 Caractéristiques
Emotions
Drôle 0.0 
 
Emouvant 1.0 
 
Impressionnant 0.0 
 
Palpitant 1.0 
 
Effrayant 0.0 
 
Écœurant 0.0 
 
Érotique 0.0 
 
Sensations
Plaisant 4.0 
 
Captivant 3.0 
 
Agaçant 0.0 
 
Déstabilisant 1.0 
 
Touchant 1.0 
 
Enjeux culturels
Incontournable 1.0 
 
Original 2.0 
 
Imaginatif 2.0 
 
Artistique 0.0 
 
Militant 0.0 
 
Commercial 5.0 
 
 Évaluations
MOYENNE
MOYENNE 5.0 
 
× 1.0
Goût personnel
Goût personnel 5.0 
 
× 1.0 
Scénario
Scénario 5.0 
 
× 1.0 
Sujet    
Histoire    
Narration    
Personnages    
Dialogues/textes    
Documentation    
Acteurs
Acteurs 6.0 
 
× 1.0 
Acteurs principaux    
Acteurs secondaires    
Choix du casting    
Doublage/voix off    
Aspects visuels
Aspects visuels 5.0 
 
× 1.0 
Eclairage, cadrage    
Décors, paysage    
Costumes, maquillages    
Cascades, effets    
Style du dessin    
Animation    
Musique et son
Musique et son 5.0 
 
× 1.0 
Musiques    
Ambiance et effets    
Réalisation
Réalisation 5.0 
 
× 1.0 
Mise en scène    
Montage    
Entreprise globale    
Style/contenu    
Sens/contenu
Sens/contenu 4.0 
 
× 1.0 
Titre    
Intentions    
Discours    
Démarche artistique    
Genre    
 Mini-sondage
Âges concernés
14 à 100 ans
Pour qui ?
Pour tous
Combien de fois ?
1 fois
Pourquoi ?
Les comédiens, Le sujet / l'histoire
Par qui ?
Programme
J'y pense ?
Pas du tout
Quelle attente ?
Non, pas d’attentes particulières
Comme prévu ?
Moins bien que prévu
 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 3 | Dernière modif : 2010/05/31 17:45:14 GMT+0200

Tout cela pour ça... c'est ce que m'inspire ce film. Bien que friand de ce genre de film, je n'ai absolument pas pu rentrer dans celui-ci. Très vite j'ai été lassé de Sophie Marceau qui nous est servie encore et encore et encore plus ou moins dénudée... (oui, Sophie, rassure-toi, tu es toujours très belle!)... et je trouve qu'elle sur-joue... ou bien c'est le réalisateur qui est un peu trop sur elle... je ne sais pas... mais il y a un manque de crédibilité latent.

Viennent ensuite les effets spéciaux que je trouve, au final, décalés par rapport au genre de film que le réalisateur semble vouloir soutenir... au point que je perçois l'ensemble comme une vague hésitation entre un véritable thriller psychologique (à l'américaine) et une pérégrination intimiste sur un sombre passé.

Le réalisateur réussit à faire une scène ou il pitche son propre film et, par la même occasion, dévoile la fin... fantastique et osé :-) ... mais peut être n'est-ce simplement motivé que par la peur d'avoir perdu le spectateur... qui sait... tant l'ensemble est tout de même assez confus et brouillon (des éléments apparaissent puis sont laissés sur le bord du scenario...).

Sur un pitch similaire, j'aurais plus tendance à aller voir 'L'échelle de Jacob', ou bien encore 'La moustache', deux films qui ont réussi à faire un choix de narration autour de thèmes similaires.

 Plus / moins