Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

JoBill

Les Fanatiques : Histoire de l'armée rouge japonaise (Michaël Prazan-2002) Les Fanatiques : Histoire de l'armée rouge japonaise (Michaël Prazan-2002)

 

 

 

 Caractéristiques
Emotions
Drôle 0.0 
 
Emouvant 2.0 
 
Palpitant 6.0 
 
Effrayant 6.0 
 
Écœurant 0.0 
 
Érotique 0.0 
 
Sensations
Plaisant 5.0 
 
Captivant 7.0 
 
Agaçant 0.0 
 
Déstabilisant 2.0 
 
Touchant 0.0 
 
Enjeux culturels
Incontournable 4.0 
 
Original 4.0 
 
Imaginatif 0.0 
 
Artistique 1.0 
 
Militant 7.0 
 
Commercial 0.0 
 
 Évaluations
MOYENNE
MOYENNE 7.3 
 
× 1.0
Goût personnel
Goût personnel 8.0 
 
× 1.0 
Histoire / propos
Histoire / propos 8.0 
 
× 1.0 
Sujet    
Histoire    
Personnages    
Raisonnement    
Documentation    
Style
Style 5.0 
 
× 1.0 
Originalité    
Écriture    
Dramaturgie    
Structure    
Style/contenu    
Traduction    
Sens/contenu
Sens/contenu 8.0 
 
× 1.0 
Titre    
Intentions    
Discours    
Démarche artistique    
Genre    
 Mini-sondage
Âges concernés
20 à 100 ans
Pour qui ?
Pour un public particulier
Combien de fois ?
1 fois
Pourquoi ?
Le sujet / l'histoire
Par qui ?
Par moi-même
J'y pense ?
Un peu
 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 2 | Dernière modif : 2009/12/17 01:08:45 GMT+0100

On retrouve ici la genèse nationale et le développement international d'un groupe d'extrême gauche issu du japon: l'Armée Rouge Japonaise (ARJ). Après avoir connu quelques événements violents au Japon, le groupe est obligé de quitter le pays pour rejoindre d'autres frères de combat auprès desquels ils apporteront la notion d'attentat suicide: lors de la planification de l'attentat de 1972 à l'aéroport de Tel Aviv, quand les terroristes palestiniens demandèrent comment ils pouvaient revenir de l'opération, les membres de l'ARJ répondirent 'on ne revient pas'.
Ils est très intéressant et instructif de suivre les pérégrinations des différents membres de ce groupe qui ont finalement croisés la route de bon nombre de terroristes plus connus en Europe, Carlos inclu, en participant à des événements plus proche de nous, européens.
Très instructif à lire, on referme ce livre en se demandant pourquoi nous n'avons finalement pas entendu parler plus que cela de ce groupe qui a participé de manière notoire à la mise en place du terrorisme international moderne.
Sans pour autant cautionner les exactions de ce groupe ni d'aucune autre organisation similaire, leur engagement dans la lutte reste impressionnant.
On découvre également certaines pratiques utilisées par les gouvernements, à la limite de la légalité, impuissantes que sont les démocraties à lutter contre ce genre d'organisations qui puisent leurs forces dans des convictions qui ont depuis longtemps quittées le citoyen lambda que le simple fait de voter semble aujourd'hui fatiguer.

 Plus / moins