Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

JoBill

Shutter Island (Martin Scorsese-2010) Shutter Island (Martin Scorsese-2010)

 

 

 

 Caractéristiques
Emotions
Drôle 0.0 
 
Emouvant 0.0 
 
Impressionnant 0.0 
 
Palpitant 3.0 
 
Effrayant 0.0 
 
Écœurant 0.0 
 
Érotique 0.0 
 
Sensations
Plaisant 2.0 
 
Captivant 3.0 
 
Agaçant 0.0 
 
Déstabilisant 0.0 
 
Touchant 0.0 
 
Enjeux culturels
Incontournable 2.0 
 
Original 2.0 
 
Imaginatif 2.0 
 
Artistique 1.0 
 
Militant 0.0 
 
Commercial 6.0 
 
 Évaluations
MOYENNE
MOYENNE 5.7 
 
× 1.0
Goût personnel
Goût personnel 6.0 
 
× 1.0 
Scénario
Scénario 5.0 
 
× 1.0 
Sujet    
Histoire    
Narration    
Personnages    
Dialogues/textes    
Documentation    
Acteurs
Acteurs 7.0 
 
× 1.0 
Acteurs principaux    
Acteurs secondaires    
Choix du casting    
Doublage/voix off    
Aspects visuels
Aspects visuels 5.0 
 
× 1.0 
Eclairage, cadrage    
Décors, paysage    
Costumes, maquillages    
Cascades, effets    
Style du dessin    
Animation    
Musique et son
Musique et son 7.0 
 
× 1.0 
Musiques    
Ambiance et effets    
Réalisation
Réalisation 5.0 
 
× 1.0 
Mise en scène    
Montage    
Entreprise globale    
Style/contenu    
Sens/contenu
Sens/contenu 5.0 
 
× 1.0 
Titre    
Intentions    
Discours    
Démarche artistique    
Genre    
 Mini-sondage
Pour qui ?
Pour un public particulier
Combien de fois ?
1 fois
Pourquoi ?
Le réalisateur
Par qui ?
Programme
J'y pense ?
Pas du tout
Quelle attente ?
Oui, quelques attentes
Comme prévu ?
Moins bien que prévu
 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 2 | Dernière modif : 2010/03/13 14:46:09 GMT+0200

Ce film m'a laissé confus. L'ensemble m'apparaît comme écrasé par un scenario et un acteur à qui tout est dédié... et aussi bon que puisse être l'un et/ou l'autre, ce n'est pas seulement ainsi que l'on fait de bons films.
C'est un doux mélange: Scorsese (qui semble s'être contenté de mettre son nom sur l'affiche) essayant de faire du Lynch sous un sévère contrôle de Hollywood.

La mise en scène, la réalisation sont quasi inexistantes, tout semble avoir été géré et choisi par un programme automatique de formatage de film, il n'y absolument pas un gramme d'âme humaine dans la manière dont ce film nous est présenté, c'est juste du formatage industriel: quand des plans ne nous en rappellent pas d'autres (dans d'autres films), ils apparaissent complétement hors de propos et démesurés par rapport à ce que l'on essaie de nous vendre... et au final, tout cela manque grossièrement de subtilité à bon nombre de niveaux.

L'idée du film reste valable, c'est son traitement qui est tout simplement inhumain, et le vertige qui peut être parfois partagé par le spectateur (en symbiose avec l'acteur principal) aurait pu être total là où il est minime et souvent gâché par une scène évidemment trop longue, un sur-jeux ou un effet visuel qui se trouve catapulté là au hasard d'un click du directeur des effets spéciaux.

D'autre part, désormais, les nazis semblent être les seuls 'méchants' que Hollywood semble vouloir se payer, assurés qu'ils sont que, au moins, là, personne ne viendra se plaindre d'un traitement particulier de la chose... c'est le gros avantage des nazis au cinéma: on peut tout leur faire subir sans risquer un procès.

J'ai hâte que Scorsese touche à nouveau à une camera, ce qu'il n'a pas dû pouvoir faire beaucoup sur ce film, j'ai hâte de pouvoir me retrouver au cinéma sans avoir l'impression d'avoir poussé la porte d'un parc d'attraction... encore une fois.

 Plus / moins