Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

JoBill

Chanson pour l'absente (Stewart O'Nan) Chanson pour l'absente (Stewart O'Nan)

 

 

 

 Caractéristiques
Emotions
Drôle 0.0 
 
Emouvant 2.0 
 
Palpitant 0.0 
 
Effrayant 0.0 
 
Écœurant 0.0 
 
Érotique 0.0 
 
Sensations
Plaisant 7.0 
 
Captivant 3.0 
 
Agaçant 0.0 
 
Déstabilisant 0.0 
 
Touchant 3.0 
 
Enjeux culturels
Incontournable 2.0 
 
Original 0.0 
 
Imaginatif 0.0 
 
Artistique 1.0 
 
Militant 0.0 
 
Commercial 2.0 
 
 Évaluations
MOYENNE
MOYENNE 7.5 
 
× 1.0
Goût personnel
Goût personnel 8.0 
 
× 1.0 
Histoire / propos
Histoire / propos 7.0 
 
× 1.0 
Sujet    
Histoire    
Personnages    
Raisonnement    
Documentation    
Style
Style 8.0 
 
× 1.0 
Originalité    
Écriture    
Dramaturgie    
Structure    
Style/contenu    
Traduction    
Sens/contenu
Sens/contenu 7.0 
 
× 1.0 
Titre    
Intentions    
Discours    
Démarche artistique    
Genre    
 Mini-sondage
Âges concernés
18 à 100 ans
Pour qui ?
Pour tous
Combien de fois ?
1 fois
Pourquoi ?
L'auteur, Le sujet / l'histoire
Par qui ?
Par moi-même
J'y pense ?
Un peu
Quelle attente ?
Non, pas d’attentes particulières
Comme prévu ?
Comme prévu
 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 2 | Dernière modif : 2010/08/23 14:57:24 GMT+0200

Superbe et très fine description de la 'gestion' d'une disparition physique d'une personne de l'oeuf familiale. On passe à travers les réactions et la gestion du début du drame pour ensuite plonger dans les moyens de survie que chacun des personnages essaie de trouver afin de réussir à traverser l'impensable et ne pas sombrer dans un ersatz de vie... à finir.
L'auteur nous amène, tout comme les membres de la famille, à se poser des questions qui nous semblaient atroces la seconde précédente, mais auxquelles il faut bien faire face et répondre... sans pour autant passer pour un monstre d'inhumanité.
L'ensemble est dur et profondément noir, mais particulièrement jouissif à la manière dont l'auteur amène ses lecteurs à se raccrocher aux quelques passages lumineux du livre, lecteurs alors en symbiose quasi parfaite avec les oscillations émotionnelles de cette famille 'décomposée' par le destin.

 Plus / moins