Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

Edouard

Exogénèse (Christophe Bec-2010) Exogénèse (Christophe Bec-2010)

 

 

 

 Caractéristiques

 Évaluations

 Mini-sondage

 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 1 | Dernière modif : 2010/11/21 22:08:07 GMT+0200

Terre – 2019. Depuis quelques jours à 13h13 – heure universelle -, se produit des phénomènes étranges qui causent des dommages matériels qui, la plupart du temps, engendrent aussi des victimes. Tout le monde se pose des questions quant à ces événements. Des théories de plus en plus vraisemblables sur une éventuelle existence extra-terrestre sont développées dans les médias. Il faut se rendre à l’évidence, nous ne sommes pas seuls…
Troisième tome de cette série fantastique destinée à un public adultes-vieux adolescents. On pourrait penser au vu du titre et de la couverture à une histoire aux accents légèrement bourrins. Grande surprise, absolument pas.
Tout est bien construit, les auteurs nous faisant part des événements étranges qui ont eu lieu à travers les siècles, et nous met enfin devant le fait accompli pour nous asséner La révélation : et si… Je vous en laisserai la surprise (le doute existe cependant toujours). C’est d’autant bien fait que cela ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe, mais est le résultat d’une longue démonstration. Tout est très logique.
Côté dessin, pas d’avalanche de sang, il y en finalement très peu et il est savamment dosé. On aime ces esquisses sur papier glacé. Les personnages ne sont pas charismatiques ni attachants ? Peu importe, le destin les accable tellement !! Ils donnent vie à ce quasi-reportage.
La fin en cliffhanger nous invite à découvrir le nouvel opus dont la date de sortie n’est pas prévue. Espérons que le délai entre 3 et 4 ne soit pas trop long…
Bienvenus dans la 4ème dimension !! Si vous n’êtes pas superstitieux (remember 13h13), vous allez adorer…

 Plus / moins