Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

Edouard

Le cercueil de glace (Félix Meynet-2010) Le cercueil de glace (Félix Meynet-2010)

 

 

 

 Caractéristiques

 Évaluations

 Mini-sondage

 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 1 | Dernière modif : 2011/04/17 23:53:33 GMT+0200

Canada – de nos jours. Les Eternels Uma et Jaï ont fini par localiser l’avion. Il est au fond d’un lac, sous une épaisse couche de glace. La cire qui chante devrait y être aussi. Il ne reste qu’à aller descendre explorer l’épave. Quant aux enfants, ont-ils survécu ? Le doute subsiste. Uma a enterré l’un d’entre eux, mais sans pouvoir l’identifier, car il avait été déchiqueté par un carcajou. Au grand dam d’Elisapie, mère de Victor, et de Claire et Georges, parents de François.
Ce diptyque des Eternels se termine de façon peu convenue en évitant le jeu tentant de la trop simple résolution de l’enquête. Les Eternels devaient retrouver un avion, un enfant – deux pour être plus précis -, et une cargaison. Tout est plus ou moins retrouvé grâce à leur sagacité - je n’en dirai pas plus de peur d’ôter tout suspense -, cependant le lecteur a son lot de surprises et d’imprévus. Car le gros atout de cette histoire est son originalité.
Dans ce Grand Nord canadien où nos héros doivent lutter contre les éléments naturels, des animaux sauvages et affamés, des mercenaires sans foi ni loi, les paysages sont toujours aussi bien dessinés – on s’y croirait presque -, et les personnages restent attachants. Les Eternels, bien sûr, mais aussi les personnages secondaires qui sont très bien saisis : Elisapie en mère rongée par la culpabilité, Victor et Claire en parents paumés et fragiles, et même la mémé Cri, adorable bougonne.
Une très bonne histoire destinée à un large public, bien vivante, qui nous fait en plus voyager en nous dépeignant us et coutumes – et dialecte - du grand Nord, et qui se suit vraiment avec grand plaisir.

 Plus / moins