Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

stef

Les fils de l’homme (Alfonso Cuarón-2006) Les fils de l’homme (Alfonso Cuarón-2006)

 

 

 

 Caractéristiques
Emotions
Drôle 5.0 
 
Emouvant 8.0 
 
Impressionnant 8.0 
 
Palpitant 9.0 
 
Effrayant 8.0 
 
Écœurant 6.0 
 
Érotique 5.0 
 
Sensations
Plaisant 8.0 
 
Captivant 9.0 
 
Agaçant 6.0 
 
Déstabilisant 7.0 
 
Touchant 9.0 
 
Enjeux culturels
Incontournable 10.0 
 
Original 10.0 
 
Imaginatif 9.0 
 
Artistique 8.0 
 
Militant 10.0 
 
Commercial    
 Évaluations
MOYENNE
MOYENNE 9.0 
 
× 1.0
Goût personnel
Goût personnel 9.0 
 
× 1.0 
Scénario
Scénario 9.0 
 
× 1.0 
Sujet    
Histoire    
Narration    
Personnages    
Dialogues/textes    
Documentation    
Acteurs
Acteurs 9.0 
 
× 1.0 
Acteurs principaux    
Acteurs secondaires    
Choix du casting    
Doublage/voix off    
Aspects visuels
Aspects visuels 9.0 
 
× 1.0 
Eclairage, cadrage    
Décors, paysage    
Costumes, maquillages    
Cascades, effets    
Style du dessin    
Animation    
Musique et son
Musique et son 8.0 
 
× 1.0 
Musiques    
Ambiance et effets    
Réalisation
Réalisation 9.0 
 
× 1.0 
Mise en scène    
Montage    
Entreprise globale    
Style/contenu    
Sens/contenu
Sens/contenu 10.0 
 
× 1.0 
Titre    
Intentions    
Discours    
Démarche artistique    
Genre    
 Mini-sondage
Pour qui ?
Pour tous
Combien de fois ?
3-5 fois
Pourquoi ?
Le sujet / l'histoire
Par qui ?
Bouche à oreille
J'y pense ?
Beaucoup
 Commentaire

Statut : Commentaire
Version : 1 | Dernière modif : 2009/11/30 22:08:41 GMT+0200

L’idée du film est super, il est très bien réalisé mais le sujet est assez effrayant : dans un futur proche, l'espoir a disparue car les cri des enfants a arrêté de résonner dans les cours. En Angleterre, l’anarchie coexiste avec régime totalitariste ou’ les refugié sont rejeté. Les scènes ressemblent à des scènes de guerre. Théo doit aider un bébé (le premier depuis 18 ans) et sa maman a rejoindre un bateau d'une communauté qui va bien s'occuper d'eux alors que plein de groupuscule de différentes politiques essaye de s'en parer du bébé pour en faire leur symbole.

 Plus / moins