Fermer

Merci de saisir vos codes d'accès...

  Se connecter
Pseudo
Mot de passe
  (Oublié votre pseudo ou mot de passe ?)

Si vous n'avez pas de codes d'accès, inscrivez-vous ! C'est gratuit et rapide.

S'inscrire

JoBill

Profil

Membre depuis:
CritiScore: 11273 pts
Nbre d'oeuvres: 232
DataScore: 2722 pts
Pseudo

JoBill 

Lieu

Lausanne, Suisse 

Langue(s)

Français  

 

Ses recommandations actuelles *

Livres

 

BDs

Pas de recommandation

Jeux vidéos

Pas de recommandation

> Afficher ses anciennes recommandations

* Chaque membre peut recommander 1 film, 1 livre, 1 bd et 1 jeu. Un titre doit être recommandé au moins 24 heures, pour être enregistré dans l'historique. Les recommandations sont affichées sur la page d'accueil durant un mois.

Toutes ses interventions (67)

67

Non seulement McQueen ne nous dit rien, mais, en plus, il n'a même pas confiance en son sujet. De peur que son film ne soit vu que par un parterre de Miss Monde (cher McQueen, soyez assuré que vos spectateurs sont tous: contre le cancer, contre la guerre... et contre l'esclavage), le réalisateur nou...

66

pour Black Heaven (Gilles Marchand) - 2010 (Films)

- CS: 57 pts - Note: 7.14 - Evaluation complète

Il y a une belle base indéniable qui rend ce film attachant et intrigant, mais on garde un petit goût en bouche qui vient un peu gâcher la perception général. Le problème peut se résumer à des lacunes, des raccourcis 'scénaristiques' qui viennent 'détendre', 'rendre plus lâche' l'intrigue du film.
...

65

pour Gardiens de l'ordre (Nicolas Boukhrief) - 2010 (Films)

- CS: 58 pts - Note: 5.71 - Evaluation complète

Petit polar noir, sec et froid, donc bien servi, qui reste très agréable à regarder, le réalisateur réussissant à installer la tension de manière très simple et efficace. Les personnages manquent un rien de profondeur, on surprend ponctuellement le réalisateur à utiliser des ficelles (grosses) etazu...

64

pour Canine (Yorgos Lanthimos) - 2009 (Films)

- CS: 54 pts - Note: 7.43 - Evaluation complète

C'est très très particulier, nous sommes là face à un pur objet cinéma. On attend avec angoisse que cela bascule dans l'horreur complète, mais on reste étonnement sur le fil du rasoir. C'est aussi fascinant que atroce et subjuguant, et on ne peut sortir de ce film que assez dérangé par l'ensemble, m...

63

Excellent petit essai écrit par des étudiants en économie qui en avaient marre qu'on leur serve des idées surannées dans leurs cours d'économie.

Ce petit comité propose donc ici de mettre à bas bon nombre d'idées reçues que chacun peut se prendre en pleine face au détour d'un débat politique ou d
...

62

pour Le Médaillon (John Brahm) - 1946 (Films)

- CS: 44 pts - Note: 5.71 - Evaluation complète

Voila un petit film que se laisse regarder gentiment dont la particularité principale réside peut être dans la mise en abîme des flashbacks de 3 personnages successifs. Réalisé à une époque ou le flashback était très utilisé, ce film se démarque en poussant l'idée au paroxysme, en imbriquant les fla...

61

pour Humains (Jacques-Olivier Molon) - 2009 (Films)

- CS: 55 pts - Note: 4.43 - Evaluation complète

A réserver aux amateurs du genre, mais une occasion unique de voir la Suisse sous un autre angle :-) et respect au réalisateur qui, ma foi, fait bien ce qu'il veut avec ses personnages.
Pris au 15ème degrés, ce film pourrait également expliquer le résultat de certaines votations au pays des 26 cant
...

60

pour Food, inc. (Robert Kenner) - 2009 (Films)

- CS: 57 pts - Note: 5.25 - Evaluation complète

Ce n'est pas parce que le sujet est grave qu'il faut tout laisser passer. On apprend là, finalement (et malheureusement), peu de choses. Le plus énervant étant cette impression que l'on a méticuleusement mis bout à bout les chapitres désormais classiques du genre, sans réellement chercher à se démar...

59

Ces derniers temps, le genre connaît un renouveau certain et ne serait-ce que pour le pitch, ce film mérite le détour!
La mise en scène est très précise et absolument passionnante, le réalisateur jouant énormément avec la profondeur de champ, comme s'il voulait s'affranchir des deux dimensions impo
...

58

pour Tokyo ville occupée (David Peace) - 2010 (Livres)

- CS: 57 pts - Note: 7 - Evaluation complète

C'est écrit comme un scenario de cinéma, avec un événement central et quelques âmes mal menées par l'Histoire y étant confrontées, chacune depuis sa propre perspective, avec ses propres priorités, ses propres démons.
L'ensemble semble être basé sur des faits historiques concernant les premiers pas
...

57

pour Venus noire (Abdellatif Kechiche) - 2010 (Films)

- CS: 59 pts - Note: 8.14 - Evaluation complète

Histoire écrasante et sans appel, le film reste purement factuel et le réalisateur semble définitivement avoir choisi de relater plutôt que de juger. Il y a un énorme travail de montage, peu de plans dépassants la dizaine de secondes, imposant de la sorte un rythme visuel en total opposition avec le...

56

pour Les regrets (Cédric Kahn) - 2009 (Films)

- CS: 56 pts - Note: 5 - Evaluation complète

J'ai beau essayer d'approcher ce film de tous les cotés possibles, je n'arrive pas à trouver un point de lecture qui pourrait le sauver.
On voit bien de quoi veut parler le réalisateur, mais il n'y arrive pas. La réalisation, lourde, englue les acteurs qui doivent en plus se démener à essayer de sa
...

55

pour Terminator Renaissance (McG) - 2009 (Films)

- CS: 65 pts - Note: 6.57 - Evaluation complète

Premier volume qui exploite (enfin) le monde post-nucléaire de la franchise, cela se devait (évidemment) d'en mettre plein les yeux... et c'est le cas!

Le réalisateur enchaîne, sans autre protocole, les techniques de tournage et les effets spéciaux qui collent complétement le spectateur à son siè
...

54

Terrible descente aux enfers. La ville (Barcelone) et les hommes sont intelligemment filmés, pour finalement presque ne faire plus qu'un seul et même organisme, les hommes voyant leur rôle limité à des sortes de globules rouges s'écoulant dans les artères de la ville, incapables de modifier quoi que...

53

pour Rubber (Quentin Dupieux) - 2010 (Films)

- CS: 57 pts - Note: 6.86 - Evaluation complète

Si on ne rentre pas dans ce film, on doit logiquement le détester et vraisemblablement quitter la salle avant la fin.

Par contre, une fois imprégné, on s'étonne d'être happé par la narration et les scènes délirantes et improbables qui s'enchaînent. Ce film est évidemment un ovni, peut être un hom
...

52

pour Morse (Tomas Alfredson) - 2008 (Films)

- CS: 62 pts - Note: 7.77 - Evaluation complète

Excellente surprise pour un sujet généralement traité de manière beaucoup plus basique que dans ce film... ce qui rend peut être le genre accessible à des personnes y étant généralement réfractaires... ce qui en soit, est déjà une jolie performance.

Le film bénéficie d'une excellente photographie
...

51

Je ne pensais pas pouvoir être un jour touché et apprendre qqchose par l'intermédiaire d'une BD, et bien ce fût le cas avec celle-ci.
Les graphismes peuvent paraître un peu austères au début, mais on y plonge sans soucis pour finalement y adhérer complétement.
L'histoire est absolument terrible, l
...

50

pour Clones (Jonathan Mostow) - 2009 (Films)

- CS: 59 pts - Note: 5.57 - Evaluation complète

Sans être monstrueusement originale, l'idée de départ du film d'avoir une sorte de second life (souvenez vous!) à l'échelle réelle est en elle-même assez prometteuse dans l'espace d'un long métrage. Seulement voila, l'action prend vite le pas sur ne serait-ce qu'un début de réflexion un peu approfon...

49

On a du mal à rentrer dans ce film ou tout est un peu survolé sans jamais être réellement approfondi. De ce fait, les personnages sont difficiles à suivre, vu que l'on traîne un peu une impression de manque d'éléments sur chacun.
On perçoit bien la détresse de bon nombre d'entre eux, mais les quest
...

48

pour Chanson pour l'absente (Stewart O'Nan) (Livres)

- CS: 57 pts - Note: 7.5 - Evaluation complète

Superbe et très fine description de la 'gestion' d'une disparition physique d'une personne de l'oeuf familiale. On passe à travers les réactions et la gestion du début du drame pour ensuite plonger dans les moyens de survie que chacun des personnages essaie de trouver afin de réussir à traverser l'i...

47

pour La sicilienne (Marco Amenta) - 2009 (Films)

- CS: 59 pts - Note: 5.29 - Evaluation complète

Histoire de vendetta mafieuse sicilienne, nous sommes dans une narration de faits désormais classiques. La principale émotion réside dans le fait qu'il s'agit là d'une histoire vraie, mais l'ampleur dramatique s'arrête malheureusement à cela.
Les exactions communes à ce genre de films (meurtres, ar
...

46

pour J'ai tué ma mère (Xavier Dolan) - 2009 (Films)

- CS: 55 pts - Note: 7.71 - Evaluation complète

J'ai eu peur d'être face à quelque chose de caricatural pour finalement plonger dans le film et m'attacher aux différents personnages que l'on a presque envie de pouvoir aider dans leurs conflits respectifs.
L'ensemble est très humain et subtile, intelligemment et agréablement filmé, avec une photo
...

45

pour A ton image (Aruna Villiers) - 2004 (Films)

- CS: 55 pts - Note: 4.43 - Evaluation complète

Un sujet un rien racoleur mais pour lequel il reste encore beaucoup de place au cinéma, après quoi il faut le traiter autrement que si l'on était au comptoir du bar du commerce.
Cela ne prend pas... ou guère, les idées sont basiques, directes et surannées et les acteurs ne réussissent pas à sauver
...

44

pour Jaffa (Keren Yedaya) - 2009 (Films)

- CS: 60 pts - Note: 5.14 - Evaluation complète

L'histoire qui fait l'ossature de ce film étant des plus classiques, sujet traité encore et encore et encore dans le cinéma depuis bien longtemps, il aurait fallu apporter de la profondeur et du relief par une mise en scène précise... mais pas trop... malheureusement, la réalisation est extrêmement ...

43

C'était avant...avant que Marion Cotillard ne devienne un produit 'Hollywood'... elle était encore humaine et vraie... avant que je la perde en tant que spectateur.
Le film en lui même n'a qu'un intérêt très limité, l'histoire et les situations sont caricaturales, au même titre que la réalisation q
...

42

pour Mutants (David Morlet) - 2009 (Films)

- CS: 57 pts - Note: 5.29 - Evaluation complète

Ce petit survival à la française ne brille pas par son originalité, l'ensemble étant largement inspiré de '28 jours plus tard', le tout agrémenté de quelques légères références à quelques films de zombie.
L'intérêt réside plus dans le traitement scénaristique du sujet qui apporte une petite dimensi
...

41

pour Max payne (John Moore) - 2008 (Films)

- CS: 64 pts - Note: 2.86 - Evaluation complète

Que ne donnerai-je pour voir la tête de ces personnes qui croient pouvoir faire rentrer de l'argent simplement en adaptant au cinéma une franchise de jeu sur PC qui a plus que bien fonctionner! Je devine cette petite étincelle dans l'oeil, similaire à celle du joueur accro qui vient de poser ces der...

40

pour Ne te retourne pas (Marina de Van) - 2009 (Films)

- CS: 65 pts - Note: 5 - Evaluation complète

Tout cela pour ça... c'est ce que m'inspire ce film. Bien que friand de ce genre de film, je n'ai absolument pas pu rentrer dans celui-ci. Très vite j'ai été lassé de Sophie Marceau qui nous est servie encore et encore et encore plus ou moins dénudée... (oui, Sophie, rassure-toi, tu es toujours très...

39

pour Martyrs (Pascal Laugier) - 2008 (Films)

- CS: 56 pts - Note: 6.43 - Evaluation complète

Cela commence comme un slasher classique pour dériver dans le thriller mystique. Bonne petite surprise que ce film avec son scenario à tiroir qui apporte un peu de contraste à un genre qui tourne généralement assez court quant à la profondeur de la narration.
Le réalisateur prend soin de son specta
...

38

pour Anges Déchus (Richard Morgan) - 2003 (Livres)

- CS: 60 pts - Note: 6 - Evaluation complète

On a perdu en fluidité et en précision dans ce nouveau volume et 'Carbone modifié' reste sans aucun doute le premier livre à lire de Richard Morgan. Maintenant, on retrouve malgré tout la science-fiction à l'emporte pièce de Morgan, qui réussit toujours à nous décrire les systèmes technologiques les...

37

pour Scanners (David Cronenberg) - 1981 (Films)

- CS: 55 pts - Note: 6.86 - Evaluation complète

10 Seconds: The Pain Begins. 15 Seconds: You Can't Breathe. 20 Seconds: You Explode.

... What else? :-) un must du genre.

36

pour Le bal des actrices (Maïwenn Le Besco) - 2009 (Films)

- CS: 58 pts - Note: 5.29 - Evaluation complète

Objet léger et curieux dans lequel on plonge finalement assez facilement malgré des premiers instants inquiétants cinématographiquement parlant... tellement les références sont prétentieuses (patchwork de techniques qui créent la proximité - on peut penser à Casavettes père, Romer...).
Maintenant i
...

35

pour Remorques (Jean Grémillon) - 1941 (Films)

- CS: 60 pts - Note: 5.71 - Evaluation complète

Mélo envoyé au lance pierre, Remorques reste le parent pauvre du «quai des brumes», nouvelle mise en scène du couple Gabin-Morgan servit par des dialogues acerbes totalement dédies aux désespoirs de chacun des personnages. Le clin d'oeil va jusqu'au point de faire re-prononcer par Gabin le désormais...

34

pour Shutter Island (Martin Scorsese) - 2010 (Films)

- CS: 67 pts - Note: 5.71 - Evaluation complète

Ce film m'a laissé confus. L'ensemble m'apparaît comme écrasé par un scenario et un acteur à qui tout est dédié... et aussi bon que puisse être l'un et/ou l'autre, ce n'est pas seulement ainsi que l'on fait de bons films.
C'est un doux mélange: Scorsese (qui semble s'être contenté de mettre son nom
...

33

pour La corruption (Mauro Bolognini) - 1963 (Films)

- CS: 59 pts - Note: 7.29 - Evaluation complète

Superbe découverte que ce film malgré un scenario évident et sans réelle surprise, mais je crois que la forme a ici plus d'importance que le fond.
Les acteurs ont un jeu aussi implacable que le sujet traité. On retrouve la patine et les contrastes des films en noir et blanc de cette époque dont on
...

32

pour Carbone Modifié (Richard Morgan) - 2002 (Livres)

- CS: 59 pts - Note: 7 - Evaluation complète

Ce n'est pas de la science-fiction très fine, mais c'est très efficace à la lecture. Le mélange des hommes et de la science nous est servi un peu brute de décoffrage, finement ciselé à la tronçonneuse, sans vraiment se poser de question à savoir ce qui est bien ou mal dans cette hyper-cyber-société....

31

pour Taxi Driver (Martin Scorsese) - 1976 (Films)

- CS: 62 pts - Note: 9.57 - Evaluation complète

L'un des chef-d'oeuvre de Martin Scorsese, ce film donne un exemple de ce que peut être la noirceure parfaite, que seul le jaune 'glossy' des taxis new- yorkais vient illuminer. Le personnage principal déambule dans les méandres de l'âme humaine comme son taxi dans les rues de New-York, n'échappant ...

30

pour Shrooms (Paddy Breathnach) - 2007 (Films)

- CS: 57 pts - Note: 4.43 - Evaluation complète

Petit Slasher sans réelle prétention, surprenant par son dénouement qui représente potentiellement une bonne idée. Malheureusement, la fin nous est un peu servie aussi sèchement qu'une addition sur une table : l'idée est nullement exploitée durant le cours du film, alors que cela aurait pu vraisembl...

29

pour Avatar (James Cameron) - 2009 (Films)

- CS: 64 pts - Note: 5.14 - Evaluation complète

Ce film m’a fait l’impression d’un tour de montagne russe (virtuelle) dans un parc d’attraction dernier cri. C’est (évidemment) une superbe maquette de démonstration qui tend à prouver que nous pouvons effectivement passer 2h30 avec des lunettes sur le nez sans pour autant commencer à vomir partout,...

28

pour Aliens, le retour (James Cameron) - 1986 (Films)

- CS: 62 pts - Note: 6.71 - Evaluation complète

C'était à l'époque où James Cameron faisait encore du cinéma. A l'unicité du danger de Alien, Cameron a apporté la multiplicité: on ne cache plus les aliens mais on les montre et on les multiplie jusqu'au cauchemar.
En ce sens le film est très prenant et infiniment stressant, Cameron y développe de
...

27

pour The limits of control (Jim Jarmush) - 2009 (Films)

- CS: 34 pts - Note: 6.86 - Evaluation complète

On retrouve dans ce Jarmush la fascination qu'il peut avoir pour les plans posés, mais poussée à son paroxysme. Ce film est un album de photos cadrées avec minutie que (surtout) rien ne vient justifier, à aucun moment.
Ce film peut être perçu comme un pure objet cinéma, la fiction est réduite à so
...

26

pour Heat (Michael Mann) - 1995 (Films)

- CS: 61 pts - Note: 7 - Evaluation complète

Michael Mann est assez fasciné par le milieu urbain au point d'en faire un acteur à part entière dans quelques uns de ses films, dont celui-ci. Au delà de l'affrontement de deux ténors du film de gangsters, comme on a pu le faire 'traditionnellement' dans nombre de films des années 70, avec une appr...

25

pour Quatre minutes (Chris Kraus) - 2006 (Films)

- CS: 55 pts - Note: 6.71 - Evaluation complète

L'histoire reste assez touchante, bien que jouant sur des cordes qui ont été maintes fois pincées. Malgré la mise en parallèle de deux destins sans réel point commun (je ne crois pas à l'éventuel transfert de l'histoire d'amour d'une personne sur une autre), on s'immerge progressivement dans l'histo...

24

Le souvenir que je peux avoir de Tchernobyl, ce sont des images filmées d'hélicoptères, mais bien évidemment jamais d'images au sol. Avec ce livre, nous nous retrouvons à terre, auprès des gens qui ont directement vécus l'accident parce que tout simplement ils vivaient là. Des personnes de toutes cl...

23

pour Immortel (ad vitam) (Enki Bilal) - 2004 (Films)

- CS: 57 pts - Note: 6 - Evaluation complète

Nous sommes face à une sorte d'opposition entre contenant et contenu. La forme nous sert un esthétisme assez fascinant qui nous montre un monde totalement captivant, avec un fort potentiel, loin de l'esthétisme, maintenant très convenu, des films à base d'images de synthèse.
Le contenu, lui, reste
...

22

pour Chroniques d'outre-scène (Jeanne Perrin) (Livres)

- CS: 51 pts - Note: 6.25 - Evaluation complète

Ces anecdotes et autres pensées sont légères et fraîches. On trouve quelques personnalités de la scène de Lausanne au hasard d'une brève, mais ce qui est surtout très agréable c'est lorsque l'auteur se laisse aller à parler un peu d'elle même, de ces envies, de ces rencontres. On se surprend alors à...

21

La première moitié du livre nous invite à passer en revue les mécanismes qui régissent notre manière de penser. Cela commence par les travaux de Pavlov sur les réflexes conditionnés avant de nous plonger dans les méandres de notre cerveau. On s'arrête quelques instants sur les modes de fonctionnemen...

20

pour Le village aux huit tombes (Seishi Yokomizo) (Livres)

- CS: 66 pts - Note: 4.05 - Evaluation complète

Il est difficile de se plonger dans un roman policier dans lequel on a toujours pied!
Pendant toute la première moitié de l'histoire, le personnage principal subit les événements sans vraiment y réagir, ni même émettre une quelconque pensée critique. Le lecteur se voit donc condamné à attendre que
...

19

pour Tokyo année zéro (David Peace) (Livres)

- CS: 57 pts - Note: 7 - Evaluation complète

Pourquoi diable s'échiner à courir après les auteurs de quelques crimes alors que la mort est partout autour de vous, alors que les hommes ne sont plus que des ersatz d'humains, chacun choisissant de se rapprocher d'une race animale par mimétisme en espérant ainsi pouvoir mieux survivre dans une jun...

18

pour La Soif du mal (Orson Welles) - 1958 (Films)

- CS: 52 pts - Note: 8 - Evaluation complète

Le film commence avec l'un des plans séquence le plus célèbre du cinéma pour ensuite sombrer dans une noirceur à couper au couteau. Les cadres sont maîtrisés à la perfection, les acteurs sont justes, on pourra se surprendre à transpirer avec eux en même temps que nous sombrons dans l'histoire. C'est...

17

pour La dame du lac (Robert Montgomery) - 1947 (Films)

- CS: 60 pts - Note: 6.43 - Evaluation complète

C'est un polar bien classique et assez typique des productions de cette époque, simplement il s'agit de l'un des premiers (si ce n'est le premier) film réalisé complètement en caméra subjective. Un autre film réalisé dans la même période revendique également ce titre à savoir Dark Passage (mais ce d...

16

On retrouve ici la genèse nationale et le développement international d'un groupe d'extrême gauche issu du japon: l'Armée Rouge Japonaise (ARJ). Après avoir connu quelques événements violents au Japon, le groupe est obligé de quitter le pays pour rejoindre d'autres frères de combat auprès desquels i...

15

pour L'homme de londres (Béla Tarr) - 2007 (Films)

- CS: 58 pts - Note: 5.57 - Evaluation complète

Le film est conçu comme un ensemble de plans séquence minimalistes qui impose un rythme très lent au déroulement de l'histoire. Cette dernière devient presque accessoire face au travail autour de l'image. La qualité de la photographie est telle que l'on a l'impression, ponctuellement, de se trouver ...

14

pour The Broken (Sean Ellis) - 2008 (Films)

- CS: 54 pts - Note: 7 - Evaluation complète

C'est un exercice assez particulier auquel se livre ici le réalisateur. Je ne peux malheureusement pas trop en dire. Je veux juste souligner le fait qu'il s'agit là d'une 'expérience' intéressante.
Les images sont assez bien maîtrisées et permettent aux spectateurs de plonger dans le film, voir mêm
...

13

Un des grands avantages de ce livre réside dans le fait qu'il s'agit d'un journal rédigé pendant les années nationale-socialistes de l'Allemagne (avant et pendant la guerre). Au delà de l'étude de la manière dont les nazis ont pu communiquer, il s'agit en plus d'un formidable texte sur le quotidien ...

12

Ce redux pose une nouvelle couche de noir... sur un fond noir.
Les scènes ajoutées au montage initial apportent leurs lots de nouveaux fantômes, des bouts d'humanités perdus face à des événements dépassant l'entendement, chacun y apportant sa solution, sa réponse puisée au fin fond de soi, de son â
...

11

pour Babylon A.D. (Mathieu Kassovitz) - 2008 (Films)

- CS: 71 pts - Note: 1.57 - Evaluation complète

Ce film est une commande passée à Mathieu Kassovitz... et tout ce qu'il reste à espérer c'est qu'il ait été bien payé pour le réaliser... au delà de ça, ce film n'a aucune raison d'exister, c'est mal joué, mal tourné (Kassovitz nous sert des scènes qu'il a pu déjà utiliser dans des films précédents ...

10

pour Babylon A.D. (Mathieu Kassovitz) - 2008 (Films)

- CS: 71 pts - Note: 1.57 | Evaluation complète

DéfautsTOUT!  

Qualités  

9

pour État d'exception (Giorgio Agamben) (Livres)

- CS: 61 pts - Note: 7.25 - Evaluation complète

Petit essai très intéressant qui tend à trouver une place à la notion d'état d'exception dont on entend parler de plus en plus ces derniers temps.
Cette notion (dans la forme que nous lui connaissons) existe finalement depuis assez longtemps, les premiers textes de ce genre ayant fait leur appariti
...

8

pour La loi du milieu (Mike Hodges) - 1971 (Films)

- CS: 62 pts - Note: 8 - Evaluation complète

Le scénario tient sur une feuille de papier à cigarette: c'est la classique histoire de l'étranger qui arrive dans la ville, ce qui a fait les grandes heures du western pour ensuite être adapté à des concepts plus modernes.
Une fois cela plié, le réalisateur peut s'en donner à coeur joie en jouant
...

7

pour Gomorra (Matteo Garrone) - 2008 (Films)

- CS: 56 pts - Note: 6 - Evaluation complète

Très proche du documentaire, ce film montre du doigt ce que peut être la mafia au quotidien dans un quartier pauvre d'Italie.
Malgré une très légère évocation du Scarface de De Palma, nous sommes ici très loin de la vision hollywoodienne de la mafia pour finalement tomber dans un quotidien de truan
...

6

pour La route (John Hillcoat) - 2009 (Films)

- CS: 57 pts - Note: 7.29 - Evaluation complète

C'est très très bien, mais très très noir, il faut bien en être conscient.
Le scénario n'est pas en soi très original, mais l'affaire est traitée de manière très humaine, c'est un peu de l'anti-2012... à thème comparable.
Cela risque un peu de creuser les consciences et remettre en cause le bon vi
...

5

Le fait que ce livre soit une compilation d'entretiens amène le lecteur face à des réflexions sur un ensemble de sujets relativement hétéroclites.
Chaque point soulevé ayant un intérêt certain, il est presque frustrant pour le lecteur qu'un livre entier ne leur soit pas consacré entièrement... mais
...

4

Quel n'aurait pas été mon bonheur si nous avions là quelque chose de la trempe de 'Reservoir Dogs' ou bien encore 'Pulp Fiction', mais malheureusement Tarantino ne semble plus qu'être l'ombre de lui même.
Notre plaisir est comme sabordé par une suite d'erreurs (de jeunesse !!). Ce film déborde de l
...

3

pour Le meilleur des mondes (Aldous Huxley) (Livres)

- CS: 51 pts - Note: 4.25 - Evaluation complète

La version poche propose tout un préambule écrit par Huxley qui explique avoir hésité longtemps à ré-écrire certains passages, sans finalement le faire... et bien il aurait peut être dû!
Indépendamment des idées, le style est décevant et peu agréable à lire.
En ce qui concerne les idées, on dirait
...

2

Missile d'idèe

Avec le recule du temps, il est très surprenant de se voir exposer les idées relativement simples mais tellement efficaces émises par Bernays dans les années 30. Au regard de ce qu'est devenu la communication, ce texte peut apparaître un exposé très froid, voir cynique, de ce que s
...

1

pour Un mal qui répand la terreur (Stewart O'Nan) (Livres)

- CS: 39 pts - Note: 9.25 - Evaluation complète

Tout comme le héros qui sombre dans les événements, vous n'échapperez pas à ce livre. C'est noir, très très noir, TOUT va méticuleusement et littéralement s'effondrer sous vos yeux. Le style utilisé (2ème personne) vous empêchera de trop vous attacher au personnage central tout en vous impliquant in...